Les Écrits de Michel Deguy
Hélène Volat et Robert Harvey

 

    Gisants. Poèmes III 1980-1995
.
Paris: Gallimard, 1999. 239 p. (Collection “Poésie”). Préface d’Andrea Zanzotto,
      traduite en français par Philippe Di Meo. (7-[15])


                       

    [1] Gisants 1985

Alarme: [90]   

Au lever je me suis levé. . .: 79

Bord: 67

Bords: 70

Catachrèses: 77

Conte: 66

Contenance: 65

Dédicace (Je ne peux écrire . . . ) : 63

Dévotion (Il faut que tu sois ...): 84-85

Dialogues: 76

Didactiques (Arrache à la médisance ...): 69

Didactiques (Toujours un contraire peut faire ...): 89

Du secret: 80-81

E dans l’O: 72

Effacement (L’) (Celle pour qui ...) : 86-87

Forme: 71

Gisants (Affrontés... ): 64

Gisants (Je m’accroche à ton double ...): 74

Gisants (Je ne cesse de te perdre ...): 83

Gisants (Treuil de la paume ...): 68

Ou le temps se perd: 73

Retrait (Le) : 88

Traduction: 78

Vérités (Un rêve assez abstrait ... ): 82

Vérités (Le temps est presque ... ) : 75

     [2] La Seine était verte à ton bras

À remettre en prose (juillet): 32

Cardiogramme (mai): 31

Compléments d’objets (décembre):29

Maintenant tu vas voir... [33]                                    

Utiliser préau (mars): 30

     [3] Le journal du poème:

Aide Mémoire: 122-[125]

An die Musik: 111-112

Caractère comme-un ou de l’hendiadyn: 103

Ce qui assemble prépare la ressemblance: 100

Combat (Le): 116

Compas-raison: 102

                         Emboîtement (L’) : 101

Esprit de poésie (L’): 118-119

Être libre. . .: 108-110

Plaisirs du seuil (Les) : 99

Principe de la marelle (Le) : 104-105

Rapprochements: 120-121

Ré-inter-esser. . .: 106-107

Rhétorique: 113-115

Rhétorique encore; la périphrase: 117

     [4] Mesures pour mesure:

Cella était vide (La) : [98]

Mesures pour mesure ou le clown du spectacle: 92-93

Notre demeure: 91

Nu: 94-96

Tout emporte. . .: 97

     [5] Projet de livre des gisants

Aphrodite collègue: 43

Dédicace (Touche-moi . . .): 45

Fabrique: 41-42

Gisants (Aveugle, disaient-ils ...): 39

Gisants (Et en même temps ...): 38

Gisants (Faire de gisants une résurrection ...): [48]

Ingrédients: 35

Lettres (Les) : 46-47

Mouvement perpétuel: 36

Récit (Le)  (Brait là-bas...) : 40

Récits  (Les) (Elle serait sans rien ... )  : 37

Une question au poème: 44

     [6] Relais

                        Sibyllaires: : 23-[27]

     [7] Relations:

Convoi: 54-56

Espace: 59-[62]

Liste civile: 57-58

Premier mai: 52-53

Un conte divers: 49-51

     [8] Brevets 1986

        Anneau de (L’): 29-31

        Dîner deVénus à Port-la-Galère (Le) : 129

        Hélicoptère dans le cirque ... : 132

        Je ne l’ignore pas ... : 133-34

        “Le vent se lève” ; ou du “peut-être”: 27-29

        Tout “Polyphonix” ... : 130-31

     [9] Arrêts fréquents 1990

        Antepurgatoire : 165

        Aphrodiqu’iconoclastie: 142-46

        Aux lecteurs chinois: 160-61

        Ce matin: 166-[68]

        Chambre des cartes; réponse à l’envoi de Tarot (La) :147-49

        Comprends-tu que c’est ... : 141

        Conte du paradis: 154-55

        Doxa des noms; un poster de clichés (La): 158-59

        En cartes:

    À Danièle S.: 150

    À Michel Ch. (Porté sur le Holiday Inn ...) : 150

    À Valerio A. : 150

        Inde, monde : 151-52

        Metropolitan museum-octobre 89: 161-64

        Pauvre cher Musée Guimet tout érôdé: 156-57

        Petites mythologies portatives: 152-54

     [10] Aux heures d’affluence 1993

        À Kyoto les jardiniers zen . . .: 194

        A l’incipit . . . : 182

        À ton image tu te fais. . .: 184-5

        Ailleurs, car toute leur nature. . .: 198

        Briques ruinées . . . : 201

        Comme ces entretiens élancés. . . : 186

            De l’illusion combattue. . .: 189-90

        De la mortalité de l’âme: 177

        Élancésils s'enlacent ...  . .: 178

        Et toute la production gémit ou le poème de la bande son. . . : 209

        Étant donnée. . .: 176

        Europe à Lisbonne: 180-81

        /. . ./genèse par exemple en bateau. . .: 189

        Il n’acheva pas sa phrase. . .: 192

        Jamais les mots seuls. . .: 190

        L’abolition contrarie l’être du privilège. . .: 190-91

        L’évhémérisme littéraire . . .: 191

        La lune des Lumière (À B.D; Paris frimaire): . . .:199-200

        La réflexion est en reste. . .. : 184-85

        La solitude dites-vous ?. . .: 187

        L’événement, celui qui eut lieu . . . : 206-08

        Le Commun prend en charge . . . : 184

        Le Même, dès Parménide . . .: 182-83

        Le rire. . .: 187

        Le tendre aubier du coeur inchangé. . .(Le) :186-87

        Minutieusement. . .: 185-86

        Nous nous souvenons ... : [210]

        On ne verra rien . . .: 204-06

        Or si j’abjure la prosopopée. . .: 191-92

        Où l’amour et la mer changèrent de refrain: 174-75

        Pareil au flocon de léger métal. . .: 196-97

        Pierres. Les pierres levées même . . . : 204

        Shoah nous donne . . .: 202-04

        Sortant de Saint-Pierre de Rome, j’écris : 172-73

        Sourire. . .: 179

        Sujet du poème, sujet à poèmes (Le) : 171

        “Tous” les chemins . . .: 206

        Tu es mon ami. . .: 188-89

        Un nuage effrangé fixe. . .: 193

        (Un sixième de l’Hexaméron) : 182-192

        Une œuvre après Auschwitz : 201-[210]

        Y a-t-il une chose . . .: 201-02

     [11]Travaux pour un rectangle :

À Bram van Velde: 212

Écrire : 211

Fable de Zen et de Zénon: 218-20

Légendes sur un livre-bouquet composé par le peintre Dorny: 221

Métronome (Le): 222-3;

Pour Pignon: 213-15

Scalène scalaires: 216-7

     [12] Poème à un poète 1995       

        À Jude Stéfan : 227-[231]

     [13] Iconoclaste (L’) 1998

        J’invente ici le poème . . .: 235-[237])